Bric à vrac

En savoir plus

Bric à vrac

Pour que tout le monde passe au vrac ! 

 

Qui êtes-vous, l’équipe du projet Bric à Vrac ?  

Nous sommes 3 jeunes entrepreneurs, Elise, Flore et Samy, issus de cursus complémentaires : école de commerce et écoles d’ingénieur, rassemblés autour d’une envie : faire bouger notre façon de consommer, notamment en éliminant les emballages dans la grande distribution alimentaire.  

Nous avons constaté, en l’espace d’un an, une véritable prise de conscience verte, dans notre entourage comme dans la société plus globalement. Le vrac n’apparaît plus comme un retour en arrière, mais comme un nouveau mode de consommation écoresponsable : c’est le bon moment pour lancer Bric à Vrac ! 

Justement, en quoi consiste votre projet Bric à Vrac ?   

Nous proposons une solution basée sur la blockchain et une machine automatisée pour la distribution de produits alimentaires, permettant de rendre le vrac plus attractif, en levant les freins des consommateurs : hygiène et transparence.  

Via notre machine installée en grande surface, le consommateur se fera distribuer la quantité souhaitée, pour laquelle il connaîtra le prix exact. Les informations complémentaires sur le produit, habituellement indiquées sur l’emballage, seront également disponibles dans l’application.  Enfin, le distributeur pourra également gérer ses stocks grâce à l’application.  

Bric à Vrac permet de révolutionner le vrac tout au long de la chaîne ! 

Vous avez candidaté à notre Prix Entreprendre pour demain sur le thème « le numérique responsable au service de la planète ». D’après vous, comment le numérique peut-il sauver la planète ?   

Pour nous, le numérique possède trois atouts pour faire bouger les comportements et créer un cercle vertueux : 

  • le vecteur de communication le plus impactant dans le quotidien des utilisateurs, car aujourd’hui, nous sommes tous hyperconnectés !  

  • une garantie de transparence et de fiabilité pour les consommateurs.  

  • un outil attractif, qui crée facilement l’adhésion. 

Le numérique est donc l’un des outils clés pour construire une société plus écoresponsable !